Journée nationale et mondiale de l’environnement sous le signe “lutter contre la pollution de l’air”.

Plusieurs manifestations environnementales, sportives et culturelles se sont déroulées dimanche 9 juin à l’Avenue Habib Bourguiba de Tunis, à l’occasion de la Journée nationale et mondiale de l’environnement, à l’initiative du ministère des Affaires locales et de l’Environnement. Le ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Mokhtar Hammami, a souligné que la célébration de la Journée de l’environnement aux plans national et mondial revêt une grande importance pour poursuivre l’action afin de préserver le milieu, d’autant que cet événement coïncide avec la journée sans voitures dans les artères principales de la capitale, permettant ainsi de sensibiliser davantage à l’importance d’un environnement non pollué. Il a rappelé que l’Avenue Habib Bourguiba est ouverte le dimanche aux piétons et aux propriétaires de vélos dans le cadre de l’encouragement du citoyen dans la capitale et les autres villes à utiliser les bicyclettes et à contribuer au renforcement d’un environnement durable à même de mettre fin à la pollution. Les activités environnementales qui se tiennent dimanche dans toutes les villes à l’instar de Bizerte et Sfax ont pour objectifs de sensibiliser aux dangers de la pollution de l’air sur le milieu et la santé des individus et de renforcer les actions en faveur de la préservation de la propreté et de la salubrité de l’environnement. Le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati, a, pour sa part, mis l’accent sur l’importance qui doit être accordée à l’environnement et au milieu vu leurs liens étroits avec la santé du citoyen et la qualité de la vie. D’où, a-t-il affirmé, la nécessité d’une conjugaison des efforts entre toutes les parties intervenantes (ministères, structures, associations environnementales, éducatives et sanitaires) afin de garantir un environnement sain pour les générations futures et d’adopter une stratégie à long terme en matière d’environnement. Il a attiré l’attention sur le rôle central des composantes de la société civile dans la sensibilisation des enfants et des jeunes à l’importance de la préservation du milieu et de l’environnement, indiquant que “l’enracinement de cette mentalité citoyenne, le changement des comportements et la réalisation des programmes doivent commencer dès les jardins d’enfants et les écoles”. La célébration de la Journée nationale et mondiale de l’environnement a démarré à l’Avenue Habib avec la levée du drapeau sur le rythme de l’hymne national et le coup d’envoi à la manifestation dédiée aux vélos. Une exposition sur l’environnement s’est tenue à cette occasion à l’initiative des associations environnementales ainsi qu’une autre des produits biologiques organisée conjointement par les ministères de l’Environnement et de l’Agriculture, en plus de plusieurs actions d’animation et de pièces de théâtre pour enfants, de sensibilisation à l’écologie en coordination avec l’Agence nationale de protection de l’environnement (ANPE) et le ministère de la Culture, outre des ateliers d’animation au pofit des enfants dans le domaine du dessin et de la valorisation des déchets.

ZMC 2019